Séquence Flash-back ... Le 16 mai 1993 à suze.

15 mars 2017 - 08:03

À 11 jours de la demi-finale de la Roumagoux, le premier volet de séquence Flash-back revient sur la demi-finale du 16 mai 1993 sur la pelouse de Suze. Souvenir ...

Pour la troisième fois en cinq ans, Gordes se retrouve en demi-finale de la Roumagoux et c'est avec impatience que tout le petit monde qui gravite autour de l'ASG, mais plus particulièrement les joueurs et l'entraîneur, attendent le tirage au sort, lequel peut désigner comme adversaire Bedoin, Caderousse ou Suze la rousse.

C’est Suze la rousse qui sortira en premier du chapeau et les gordiens devront faire le déplacement dans la Drôme.

Comme pour Biver ( 3eme tour Coupe de France 90-91) , la municipalité met gracieusement un car à la disposition des supporters.

Le dimanche 16 mai 1993, le car, bondé , prend la direction via Suze.

L’ambiance est déjà très chaude.

Un sympathique accueil de la part des drômois attend les Gordiens, et après un échange de bouteille de vin entre les joueurs, les maires des deux communes donnent le coup d’envoi.

D’entrée, coup dur pour Gordes où, à la quatrième minute de jeu Roque Palazon, victime d’un claquage doit quitter le terrain. Il est remplacé par Bernard Nouguier.

1 er mi-temps pénible   pour les « vert et jaune », car Suze domine de belle façon, mais la défense Gordienne veille et la cage de Laurent Mora reste inviolée.

La deuxième période, beaucoup plus équilibrée, voit Gordes ouvrir le score par José Garcia, lequel marque un superbe but du gauche après un déboulé… pas piqué des hannetons !!!

Hélas la joie des Gordiens est de courte durée car, seulement deux minutes après Suze égalise.

Les trois cents spectateurs  retiennent leur souffle, mais en fin de partie, ceux de Gordes respirent beaucoup mieux grâce aux buts de Denis Bordin alias tute ( de la tête) et de Philipp Mathieu sur un tir puissant, qui donnent la victoire à notre équipe.

Pour la première fois de l’existence de la coupe Roumagoux, c'est-à-dire 55 ans, l’ AS GORDES, qui espérait ça depuis toujours, disputera enfin la finale à oppede.

Mora, Ramon, Bordin, Olivero, Gouin, Jean, Demure, Mathieu, Palazon, Garcia, Nouguier, Philippoteaux et l’entraineur Robert Faraud sont les héros de ce match.

Alors que la troisieme mi temps bat son plein au Bar des cédres, chez simone et roger Pasotti, on apprend qui sera l’adversaire que l’on devra combattre en finale à Oppède. Il s’agit de Caderousse, vainqueur de Bedoin.

 

Sources livre association sportive Gordienne de 1931 à l’an 2000 par Denise et Marcel MOUTTE   

Commentaires